Le cimetière communal a été construit en 1887 en remplacement de l'ancien cimetière existant auprès de l'église paroissiale. Ce déplacement du lieu du dernier repos a été fait sous le ministère du Maire Camille MENGIN (maire de 1870 à 1896).

Cimetiere2014_01.jpg

Depuis cette nouvelle installation de la nécropole communale, l'espace entre la route de Fréménil à Ogéviller (CD 19A) et les portes d'entrée du cimetière, un calvaire a été élevé qui constitue le monument aux morts des guerres de 1914-1918 puis de 1939-1945. Fixée au socle du calvaire, une plaque avant porte les noms des enfants de la commune morts pendant les deux conflits. A la partie arrière, une autre plaque rappelle que le 17 Mars 1918, la paroisse de Fréménil a prononcé le vœu d'ériger ce monument aux morts. Au fil du temps, l'espace devant le cimetière a comporté une allée centrale qui se divisait en deux parties pour contourner le dit monument et permettant d'accéder directement vers la grande porte du cimetière. Cette disposition a toujours été appréciée par les pompes funèbres ainsi que par les véhicules des marbriers appelés à opérer en ce lieu. Pour les piétons, une allée latérale ,côté Ouest, permettait "l'entrée par la petite porte". Pendant des années l'espace a été occupé par des sapins, dont on ramassait les "cocottes" pour allumer le feu, et un gazon recouvrant le sol. Le long de la route, deux beaux tilleuls centenaires font aujourd'hui encore le bonheur des abeilles cependant que côté Ouest, un arbre de la Liberté a été planté en 1989 par Yves ADAM, le maire de l'époque. Abattus en Novembre 1990, les sapins sont partis, atteints par la limite d'âge. Des haies latérales, qualifiées "arbres d'ornement", furent alors mises en place, cependant que le terrain restant était engazonné. Mais le bon nivellement initial a disparu au gré des ans en accusant "des creux" inesthétiques et inconfortables. En début 2014, les haies latérales présentant une "triste mine" furent arrachées.

Cimetiere2014_02.jpg
Dernièrement, les travaux entrepris à partir du 1er Octobre 2014 et réalisés par l'entreprise DERAPPE de Lunéville sont appelés à redonner un meilleur aspect à l'espace devant le cimetière. Mais ils s'accompagnent d'un nouveau tracé des accès. Désormais une grande allée, implantée à la place de l'allée piétonnière côté Ouest, vient décrire une courbe à angle droit pour desservir "la grande porte", puis un parking de stationnement et enfin rejoindre la Route d'Ogéviller. Le reste de l'espace est nivelé et est prévu d'être engazonné. Le "devant du cimetière" va ainsi se trouver complètement transformé : voilà de quoi surprendre bien des visiteurs du lieu du dernier repos, habitués à l'ancienne disposition. Souhaitons que pour les piétons, comme pour les engins des professionnels, l'accès du cimetière s'effectue sans difficulté. Un bon point est la réalisation d'un parking qui a fait grand défaut jusqu'à ce jour, mais un trottoir le long de la route d'Ogéviller devant le cimetière ne serait pas superflu. Notons que le monument aux morts est doté d'un mat pour lever les couleurs ce qui souligne son rôle patriotique.

Cimetiere2014_03.jpg

Ainsi notre village se transforme peu à peu. Il est vrai qu'il avouait en certains domaines un réel retard. Il reste encore beaucoup à faire. Alors, courage puisque le travail ne manque pas !

Jean SPAITE     Octobre 2014