Fréménil, un village lorrain

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, mars 23 2019

Pour les amoureux des trains (Mars 2019)

Notre dernière chronique ferroviaire remonte au Dimanche 4 Février 2018. Il est grand temps de vous faire connaître des nouvelles des chemins de fer.

Un livre plein d’intérêt pour notre région : “Les chemins de fer forestiers et/ou militaires -- 1871- 1967“

par André LINARD - édité par la Société d’Histoire et d’Archéologie Lorraine-SHAL - Section de Sarrebourg.

chemins_de_fer_forestiers_militaires.jpg

Nous avons là un ouvrage de 184 pages  ( format A4 210X297 ) protégées par de belles couvertures illustrées glacées, avec un texte abondant complété par de nombreuses photographies en couleurs et des plans très détaillés; de quoi nous faire revivre l’histoire de ces chemins de fer à voie étroite, tant écartement 0,60 que 0,70. Nous découvrons également les téléphériques qui ont servi, tout comme les voies ferrées, pour l’exploitation forestière du massif vosgien mais aussi pendant le conflit de 1914-1918 opposant les armées française et allemande.

Après une présentation et un rappel de l’histoire, les thèmes retenus ont pour noms :

Les chemins de fer forestiers

  • Le chemin de fer forestier d’Abreschviller
  • Le chemin de fer de Cirey sur Vezouze
  • La scierie de Machet
  • Le chemin de Barr
  • Le “ Baehnel “ de Romanswiller au Donon

Les téléphériques- Feldbahn- Trains militaires de 1914-1918

  • La ligne du Col de Praye
  • Le Lordonbahn
  • Vestiges du Lordonbahn 1914-1918
  • Eberhardtbahn
  • Le Hantzbahn

Le front de Ste Marie aux mines

Si beaucoup d’amateurs de trains ont connaissance notamment du chemin de fer forestier d’Abreschviller converti en chemin de fer touristique très actif depuis l’été 1968, les autres lignes sont moins connues. Raison de plus pour découvrir les traces du chemin de fer de Cirey sur Vezouze par exemple qui n’est pas très loin de nous.

Félicitons l’auteur de l’ouvrage pour son important travail historique.

L’ouvrage “Les chemins de fer forestiers et/ou militaires-  1871-1967“

par André LINARD est en vente à la Société d’Histoire et d’Archéologie Lorraine (SHAL ) Section de Sarrebourg , 1 Avenue Clémenceau 57400 SARREBOURG

au prix de 20,00 Euros + 9,00 Euros franco de port.

On peut aussi trouver un bon de commande sur le site de la SHAL, mais pas de commande en ligne.

Bonne lecture ferroviaire.  

Le futur vrai tramway de Nancy :

On annonce pour Décembre 2019 la désignation du choix du constructeur du matériel roulant du futur tramway après l’appel d’offres. D’hors et déjà on sait que les véhicules auront 44 mètres de longueur avec 7 caisses pouvant transporter 300 passagers. Le chantier doit démarrer en 2021 pour une mise  en service prévue en 2025, selon les élus. 

Coût du projet : 400 millions d’Euros.

Un retour attendu : Le train des eaux :

C’est le Vendredi 5 Avril que le mythique “ train des eaux “ doit faire son retour entre Paris et Contrexéville-Vittel pour la desserte des cités thermales de la plaine des Vosges. Il emprunte la partie Sud de la ligne 14 . La partie Nord est  hélas provisoirement hors service par suite d’une absence d’entretien depuis plusieurs années. La voie ferrée nécessite une rénovation complète car, après être affectée par des ralentissements à 40 Km/h (incroyable au XXIe siècle !!), on s’est résolu à une fermeture complète “provisoire” entre Vittel et Pont St Vincent en attente d’une remise en état promise dans un délai de 2 années !!!

Nous sommes témoins d’un schéma redouté par les usagers:

  • L’entretien de la voie ferrée est repoussé suite à un manque de crédit de financement,
  • Pour permettre une circulation en sécurité, on baisse notablement la vitesse, cette situation occasionne une perte de clientèle,
  • La troisième phase est la fermeture “provisoire” de la ligne en attendant l’ouverture d’un financement pour une rénovation complète. 

Le bus de substitution qui assure le remplacement du train accuse un temps de parcours plus long. Conséquence de cette situation: la clientèle du train prend sa voiture et vient circuler sur une route encombrée, notamment par des poids lourds, avec sa dangerosité, au mépris des économies d’énergie dont on nous rabat les oreilles !!

  • La phase ultime ( à repousser ) de ce schéma est la fermeture définitive de la voie ferrée.  EST-CE  CELA LE PROGRÈS ??

Cette situation n’est pas admise par les élus locaux et les responsables de la Région      Grand Est qui s'activent nous dit-on à résoudre ce problème. 

Espérons en une solution rapide et définitive.

Précisons que la partie Pont St Vincent - Nancy rénovée complètement il y a quelques années reste exploitée normalement pour le bénéfice d’une clientèle régulière qui apprécie cette desserte suburbaine rapide, sûre et confortable.

Jean  SPAITE    Mars 2019

Crédit photographique : Site de la SHAL

mardi, mars 19 2019

L'école d'autrefois... il y a plus d'un siècle, à Fréménil

Au hasard des rangements, de vieux cahiers d’école viennent de tomber entre mes mains. Parmi ceux-ci, un exemplaire a retenu mon attention dans cet héritage de vieux papiers du début du siècle dernier. C’est avec surprise que j’ai pris connaissance du Cahier de Roulement, objet totalement inconnu de nos jours. Chaque jour de la semaine, il était tenu par un ou une  élève, puisque l’école était mixte.

Pour le bonheur des généalogistes on peut ainsi relever les noms de nos ancêtres avec leur âge à une date précise. Voici les noms des élèves de notre village de ce temps là : 

  • Mercredi 6 Décembre 1911    >  Marie GERARDIN âgée de 10 ans
  • Jeudi        7       “   ( C’est le jour où il n’y a pas d’école, donc pas d’élève mentionné )
  • Vendredi   8       “  ( L’élève a oublié d’inscrire son nom!!! )
  • Samedi     9       “                     >  Jeanne VILLEMAN     9 ans
  • Lundi        11     “   (Encore un nom oublié!!)
  • Mardi        12     “                     > Yvonne  CARRIER     10 ans
  • Mercredi   13     “                     > Jeanne  MASSON      10 ans
  • Vendredi   15    “                      > Emilienne  VILLEMAN  9 ans
  • Samedi     16     “                     > Henri  HEFTER           10 ans ½
  • Mardi        19     “                     > Marcelle MANONVILLER 12 ans
  • Mercredi   20     “                     >  Marie GERARDIN       10 ans
  • Vendredi   22    “                      > Henriette MANONVILLER  (11 ans)
  • Samedi     23     “                     > Josephine CARMENTRE  11 ans ½
  • Lundi        25     “   ( C‘est Noël , jour férié )
  • Mardi        26     “   (  Nom oublié )
  • Mercredi   27     “            “
  • Vendredi   29     “            “
  • Samedi     30     “                  > Jeanne VILLEMAN  11 ans ( elle avait  9 ans le 9/12 ?)
  • Vendredi    5 Janvier 1912       > Jeanne MASSON  10 ans
  • Samedi      6      -                     >  Alice CROUZIER  10 ans
  • Mardi         9      “                     >  Yvonne CARRIER  10 ans
  • Mercredi    10    “                     > Marcel  MANONVILLER (14 ans)
  • Vendredi    12     “                    > Henri HEFTER  11 ans
  • Samedi      13     “                    > Marcelle MANONVILLER  12 ans

Arrivé au terme de ce ”Cahier de Roulement“  inattendu, nous pouvons apporter les précisions suivantes pour situer le contexte en l’année 1911.

On relève 237 habitants en 1910 dans notre village, puis 240 habitants en 1913.

Nous sommes à l’époque du “trio” communal : Maire, Instituteur, Curé, qui est particulièrement respecté.

Attardons-nous sur l’instituteur.

Le “Maître d’école” représente le savoir.

C’est lui le “Hussard de la République” qui se révèle un combattant actif du patois lorrain  encore bien vivant devant la langue française à enseigner et à imposer !!

Il est chargé d’inculquer le Lire, Écrire et Compter, avec en supplément l’Histoire, la Géographie et les Sciences.  En monde rural, c’est l’époque de la classe unique : où  les petits, les moyens, les grands, avec des cours adaptés, vivaient dans la même classe.

Saluons ces dévoués membres de l’école publique qui préparaient en sortie de scolarité des jeunes qui savaient LIRE et ÉCRIRE, et fiers d’avoir réussi à 95 % leur CERTIFICAT d'ÉTUDES.  Et avec les leçons de morale et d’instruction civique, ils avaient un passeport de savoir vivre en Société.  Nos amis internautes qui connaissent bien l’école actuelle pour y avoir enseigné sont témoins du changement d’époque...  

Souvenons-nous aussi qu’à la période évoquée, les instituteurs du village étaient :

  • Joseph KRETZ  de 1905 à 1912
  • et Paul BALLAND de 1912 à 1914

Nous étions à 3 ans de la première guerre mondiale au cours de laquelle l’instituteur Paul BALLAND allait être tué le 19 Septembre 1914 à l’âge de 28 ans.

Saluons respectueusement ces dévoués acteurs de l’enseignement à qui nous devons tant.

Jean  SPAITE  Mars 2019

jeudi, mars 14 2019

Notre patois lorrain (23ème partie)

Patois_Lorrain.gif
  • MANRE     ( manrr’ )        :  Mauvais
  • Un CHECHE   ( chêch’ )    :  Un sac
  • Un CHECHOT ( chêchot’ ) :   Un petit sac, un sachet
  • Une QUEUMEROSSE (keumeross’) : Un ustensile de cuisine muni d’une queue, d’un manche
  • Un TOTEH’  ( totéh’ ou  toteille ) : Un récipient qui peut être une bouteille, un bol ou une soupière
  • Une BLANQUE  (ou une bablanque ) : Une loterie sur une fête foraine, un stand de tir ou de confiserie-  En terme général →> table formée d’un plateau en bois posé sur deux tréteaux , un étalage dans une brocante par exemple.
  • L’ ACCROCHOTTE  (N.F. )  :  Partie d’une serviette sous forme d’un anneau destinée à accrocher ladite serviette.
  • Un RATICHON  ( râtichon ) ( N.M.)  :  Se dit d’un reste de légume . Par extension, désigne un enfant au physique défavorable, peu agréable.
  • Ca BROUSSINE (ça broussine ) ( du verbe lorrain broussinner ). Pluie qui tombe sous la forme d’un léger crachin. Expression utilisée fréquemment en Lorraine.
  • RAMICHTOQUER  (râmichtoquer ) (Verbe ) : Réparer provisoirement - Souvent bricolage imparfait.
  • REBABOUILLER  ( rébabouiller ) (Verbe ) Répondre durement à une question - Dans le langage courant “ Remettre en place”. 
Jean SPAITE   Mars 2019

mardi, mars 5 2019

C'est vous qui le dites... (Mars 2019)

Pour les deux mois de Janvier et Février 2019, nous retenons 22 votes :


  • Il y a 20 ans , le 1er Janvier 1999, l’euro devenait la monnaie unique de 11 pays européens avant d’entrer en circulation en 2002. Continuez-vous à penser en franc avant l’euro dans votre vie quotidienne ? OUI: 51%  NON: 49% Sans avis: 1%     1730 votes ER du 2/1/2019


  • Etes-vous favorable au durcissement des sanctions pour les chômeurs ? OUI: 63%  NON: 32% Sans avis : 6%    2320 votes ER du 4/1/2019


  • Gilets jaunes: la CGT peut-elle encore peser sur le mouvement ? OUI: 17%  NON: 75% Sans opinion: 8% 1169 votes ER du 5/1/2019


  • Les violences en marge des manifestations de gilets jaunes vous choquent-elles ? OUI: 68%  NON: 29% Sans opinion: 3% 1627 votes ER du 7/1/2019


  • Etes-vous favorable à la nouvelle loi “anticasseurs” annoncée par Edouard Philippe ? OUI: 57%  NON: 37% Sans opinion: 6%  2045 votes ER du 9/1/2019


  • Selon vous, les gilets jaunes peuvent ils exister aux élections européennes ? OUI: 32%  NON: 64% Sans opinion: 4%  2114 votes ER du 10/1/2019


  • Élèves violents: supprimer les allocations aux parents concernés, comme l’a évoqué le ministre de l’Education , serait-il vraiment pertinent ? OUI: 73%  NON: 21% Sans opinion: 6%  2410 votes ER du 12/1/2019


  • Faut-il revenir sur la limitation à 80 Km/h et proposer des aménagements ? OUI: 80%  NON: 17% Sans avis: 3%    2561 votes ER du 18/1/2019


  • La France compte-elle trop d’élus ? OUI: 93%  NON: 5% Sans avis: 2%     2367 votes ER du 23/1/2019


  • Loi “anticasseurs”: un danger pour la liberté de manifester ? OUI: 44% NON: 52%  Sans avis: 4% 1770 votes  ER du 26/1/2019


  • Européennes: seriez-vous prêt à voter pour une liste de Gilets jaunes ? OUI: 21%  NON: 73% Sans avis: 6%   1855 votes ER du 27/1/2019


  • Faut-il réguler les salaires des grands patrons ? OUI: 88%  NON: 9% Sans avis: 3%     2171 votes ER du 29/1/2019


  • Hausses de prix en supermarché: allez-vous acheter moins de produits de marques ? OUI: 74%  NON: 19% Sans avis: 7%   1893 votes ER du 1/2/2019


  • Organiser un référendum, est-ce la solution pour sortir de la crise des Gilets jaunes ? OUI: 28%  NON: 63% Sans avis: 9%   1988 votes ER du 5/2/2019


  • Les associations doivent-elles s’engager dans le “grand débat national” voulu par   Emmanuel Macron ? OUI: 34%  NON: 56% Sans avis: 10%   1444 votes ER du 7/2/2019


  • L’affaire Benalla est-elle, selon vous, devenue une affaire d’Etat ? OUI: 75% NON: 20% Sans avis: 5% 1667 votes ER du 10/2/2019


  • Et si on revotait aujourd’hui à la présidentielle, vous choisiriez qui ? Emmanuel Macron: 25%, Marine Le Pen: 32%, un autre candidat: 22%, je voterais blanc: 21% 2513 votes ER du 11/2/2019


  • Moins de communes en France: êtes-vous pour les regroupements ? OUI: 45%  NON: 51% Sans opinion: 4%  2019 votes ER du 12/2/2019


  • Déserts médicaux : faut-il imposer aux jeunes médecins leur lieu d’installation ? OUI: 70%  NON: 26% Sans opinion: 4%  2073 votes ER du 13/2/2019


  • Faut-il repousser les dates limites de consommation pour éviter le gaspillage ? OUI: 74%  NON: 21% Sans avis: 5%      1846 votes ER du 14/2/2019


  • Epidémie de grippe: êtes-vous vacciné(e) ? OUI:  40% NON:  60% 1956 votes ER du 16/2/2019


  • Hausses de prix en supermarché: allez-vous acheter moins de produits de marques ? OUI:  74% NON: 19%  Sans avis: 7%      1893 votes ER du 1/2/2019


  • Organiser un référendum, est-ce la solution pour sortir de la crise des Gilets jaunes ? OUI:  28% NON:  63% Sans avis: 9%        1988 votes ER du 5/2/2019


  • Les associations doivent-elles s’engager dans le “grand débat national” voulu par Emmanuel Macron ? OUI: 34%  NON: 56% Sans avis : 10%        1444 votes ER du 7/2/2019



ENFIN, C’EST VOUS QUI LE DITES…..


Jean  SPAITE      Mars 2019

vendredi, février 22 2019

La porte de la Sacristie

Notre site Fremenil.com a souvent eu l’occasion de parler de notre église St Pierre aux liens. (*)  

Aujourd'hui nous voulons vous faire connaître une sculpture méconnue de beaucoup de visiteurs de notre lieu de culte :

LA PORTE SCULPTÉE

Porte_sacristie_Fremenil.jpg

C’est la porte en bois dur ciré qui sépare le chœur de la sacristie.

Située derrière le maître-autel, cette porte décorée est souvent ignorée. Il est vrai que dans la plupart des églises elle n’offre aucun signe de décoration : elle assure modestement la fonction de fermeture d’un local. 

Ici, dans notre église, elle présente un aspect plus recherché. 

Sa partie supérieure est particulièrement travaillée par sculpture.

Un motif central en relief sous la forme d’une coquille St Jacques est entouré d’un ensemble d’inspiration florale au dessin de cœur.

Cette porte sculptée est inattendue dans cette partie plutôt secondaire d’un édifice religieux.

Elle est contemporaine de la merveilleuse chaire à prêcher du XVIIIe siècle classée Monument Historique. Vraisemblablement, c’est le même ébéniste sculpteur talentueux qui en été le réalisateur avec un style identique.

Peu d’église du domaine rural ont l’avantage de présenter une porte de sacristie ouvragée.

Raison de plus de préserver ce témoignage méconnu qui fait partie de notre patrimoine.

Jean Spaite (Février 2019)

(*)  voir nos articles des 2/12/2018  >De tout un peu (Décembre 2018)

                                       4/10/2018 >Sondages et patrimoine.

                                      21/09/2018 >Journée du patrimoine.

                                      13/07/2018 > Une souscription au service du clocher.

                                      28/03/2018 > De l'accès PMR.

                                      21/01/2018 > De tout, un peu (Janvier 2018)

                                      21/07/2017 >           “              ( Juillet 2017)

                                      21/05/2017 > Les vitraux de l’église.

                                      02/04/2017 > Attendez-vous à savoir (Avril 2017)

                                      16/03/2017 > Soeur Marie St François , fidèle à son égise.

                                      23/02/2017 > Le calvaire de l’église fait peau neuve.

                                      27/12/2016 > Une souscription pour restaurer l’église.

                                      15/08/2016 > La croix près de l’église. 

                                      04/08/2016 > Préservation du patrimoine.

pour + voir sur le site :    =  Notre église.

                            =  L’église St Pierre.

                            =  Eglise, l’intérieur.

                            =  Eglise, le clocher.

                            =  Eglise, présentation générale.  

- page 1 de 87